Retour sur le projet solidaire Costa Rica


Date ou période : du 31 mars au 9 avril 2018

Lieux : Liberia, et le village de Colonia la Libertad (Costa Rica)

 

25 élèves et 3 enseignants du Cours Notre Dame de Belfort sont partis au Costa Rica.

Nous avons fait le choix du Costa Rica, car ce pays met en œuvre une politique de développement durable active : c’est 0,03% des surfaces émergées abritant 6% de la biodiversité de la planète, 25% du territoire sont protégés, 90% de l’électricité sont produits par des énergies renouvelables, et, à court terme, il pourrait devenir un des premiers pays neutre en CO2 d’ici 2020 … Ce pays a été mis en avant lors de la COP21 à Paris pour l’exploitation intelligente de ses ressources naturelles. Concernant l’éducation, l’enseignement primaire est gratuit et obligatoire. Cependant, 8% des enfants ne sont pas scolarisés. Ceux-ci sont issus de familles pauvres ou de peuples autochtones. De plus, on estime que 5% des enfants travaillent surtout lors de la période de récolte des graines de café. (Parfois même avec les instituteurs afin de pouvoir acheter du matériel scolaire.)

Nous avons choisi La Anita Rainforest Ranch (village de Colonia la Libertad) car elle s’inscrit dans nos objectifs en terme de durabilité et de solidarité, et, l’école de Colonia la Libertad se situe dans une région reculée du pays.

En effet, La Anita s’est développée ces dernières années grâce à l’apport touristique et l’éco-tourisme.  Les personnes y travaillant (11) sont issues du village voisin de Colonia Libertad. La structure fonctionne sur 4 piliers : agriculture, écologie, tourisme et la communauté villageoise. Les retombées de l’éco-tourisme favorisent non seulement le développement de La Anita mais aussi améliore la qualité de vie des habitants en leur offrant du travail comme par exemple les agriculteurs qui leurs vendent leurs produits (maïs, viande). De plus, le programme nous a permis d’aller à la rencontre de ces villageois à travers différentes activités (micro-entreprises locales, atelier avec des groupes de femmes, visite de l’école…). La visite de l’école a été préparée en amont, puisque nos élèves de primaire et une classe de collège se sont écrits avant que les lycéens ne s’y rendent (échanges interculturels favorisant l’ouverture sur le monde, la prise de conscience des principes fondamentaux, égalité des droits, l’accès à la scolarité, la diversité et l’égalité des chances).

Le choix de ce lieu s’inscrit donc dans une démarche de durabilité sur les 3 piliers de base du développement durable à savoir l’environnement, l’économie et le social, et donc, dans une démarche de solidarité internationale.

Nous avons réalisé des actions importantes et avons eu le soutien financier de plusieurs entreprises dont  la  société Eliteam Ingéniosité ainsi qu’un financement de la Région Bourgogne–Franche-Comté.

 

L’objectif final est de créer un jumelage avec un collège de Libéria (en cours de réalisation), et de pouvoir ainsi faire venir des élèves (10-15) en France d’ici 2 ans.

Pour en savoir plus :

https://cnda-costa-rica-20189.webnode.fr/

Dernières actualités de notre Établissement

Sortie à Verdun

Vendredi 30 Novembre, les élèves de 3ème et de 1ère du Cours Notre Dame des Anges ont célébré le centenaire […]

Retour sur le projet solidaire Costa Rica

Date ou période : du 31 mars au 9 avril 2018 Lieux : Liberia, et le village de Colonia la […]

Actualité Notre Dame

L’Agenda 21 du CNDA

Suite à une volonté de mise en place d’une réelle politique de développement durable au sein de l’établissement, le Cours Notre […]